Menu Fermer

La mission SVOM a été décidée à la suite d’un accord intergouvernemental entre la France et la Chine, précisé dans un protocole d’entente en 2014.

Il s’agit d’une coopération entre l’agence spatiale chinoise (CNSA), l’Académie des sciences chinoise (CAS), et l’agence spatiale française (CNES) qui assure la maitrise d’œuvre des développements de la charge utile française (les instruments ECLAIRs et MXT), du réseau d’antennes (système d’alerte) et du centre scientifique français (situé à Saclay).

Le lancement de la phase d’études préliminaires (Phase B) de la mission SVOM a été officialisé en 2014. Cette phase s’est conclue par une revue (Preliminary Design Review ou PDR) en juillet 2016. La phase d’études détaillées (Phase C) a été lancée en janvier 2017 et s’est terminée avec la Critical Design Review (CDR) en juillet 2020. La mission est maintenant en phase D (dite phase de réalisation et de tests). Le lancement de la mission SVOM est prévu mi 2023.

Related Posts