SVOM

La mission SVOM

La mission SVOM (Space-based multi-band astronomical Variable Objects Monitor) est une mission franco-chinoise consacrée à l’étude des plus lointaines explosions d’étoiles, les sursauts gamma. Elle doit être lancée mi 2023 par la fusée chinoise Longue Marche 2C depuis la  base de lancement de Xichang.
Elle est le fruit d’une collaboration des deux agences spatiales nationales, CNSA (China National Space Administration) et CNES (Centre national d’études spatiales) avec les contributions principales des laboratoires de l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’univers (Irfu) et de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP) pour la France et de  l’Observatoire Astronomique National (NAO) et l’Institut de Hautes Energies de Pékin (IHEP) pour la Chine.

Les instruments SVOM (Espace et Sol)

Les instruments SVOM (Espace et Sol)

La mission comporte 4 instruments principaux dont 2 sont français (ECLAIRs et MXT) et 2 sont chinois (GRM et VT) :
le télescope ECLAIRs pour détecter et localiser les sursauts gamma dans la bande des rayons X et des rayons gamma de basse énergie (de 4 à 250 keV).
le télescope MXT (Microchannel X-ray Telescope) pour l’observation du sursaut gamma dans le domaine des rayons X mous (de 0.2 à 10keV)
le détecteur de sursaut gamma GRM (Gamma Ray Burst Monitor) pour mesurer le spectre des sursauts à haute énergie (de 15 keV à 5000 keV).
le télescope VT (Visible Télescope) opérant dans le domaine visible pour détecter et observer l’émission visible, produite immédiatement après un sursaut gamma.
Le satellite pèse un poids total de 930 kg pour une charge utile de 450 kg. Il sera placé sur une orbite terrestre basse avec une inclinaison de 30 degrés, une altitude de 625 km et une période orbitale de 96 min.

Les observations depuis l’espace seront complétées par un important segment sol comportant :
la caméra à grand champ GWAC (Ground-based Wide Angle Camera) pour étudier depuis le sol dans le domaine visible, l’émission prompte d’une partie des sursauts détectés
Les télescopes robotiques GFT (Ground Follow-up Telescope) pour mesurer avec précision les coordonnées  du sursaut gamma.

svom_2

Les instruments de SVOM (modèle de qualification du satellite, décembre 2019). SECM/CNES/CEA

 

SVOM_QM_Integration

Le modèle de qualification du satellite SVOM en intégration à Shanghai, décembre 2019, crédit SECM.

 

Le modèle de qualification du satellite SVOM à Shanghai pendant les essais en vide thermique, octobre 2019, crédit SECM.

Le modèle de qualification du satellite SVOM à Shanghai pendant les essais en vide thermique, octobre 2019, crédit SECM.

Infos

Publié le
Auteur : CEA-Irfu